Famille parfaite

Famille parfaite de Lisa Gardner - Editions Albin Michel
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
Famille parfaite

Lisa Gardner

Editions Albin Michel
22,00 €
Roman 

Une famille typiquement américaine (ou en tout cas telle que les Français se l’imagine), vit dans une somptueuse demeure d’un quartier chic de Boston. Elle semble avoir tout pour être heureuse. Le père, Justin Denbe, homme fort et séduisant, grand travailleur, dirige une entreprise de BTP plutôt florissante. La mère, Libby, issue d’un milieu plus modeste, a eu la chance de croiser Justin et d’en tomber éperdument amoureuse. Mariée, elle réalise son rêve de jeune fille : créer des bijoux. Et puis il y a la fille, Ashlyn, adolescente de quinze ans adorée de ses parents. Mais un jour, tout ce beau monde disparait sans laisser d’autres traces que celles de résidus de cartouches de taser sur le sol de la cuisine… Tout porte à croire que les Denbe ont été kidnappés. Mais pourquoi ? Une détective privée, Tessa Leoni, est mandatée par l’entreprise de Justin pour les retrouver au plus vite.
Famille parfaite nous prouve encore une fois, au cas où nous aurions la candeur de le croire, que la famille parfaite n’existe pas ! Derrière cette façade se cachent des désillusions que le lecteur découvre grâce aux confidences, aux confessions et aux commentaires que Libby, séquestrée, nous dévoile au fur et à mesure de l’histoire. L’alternance entre la description de la séquestration des Denbe et l’avancée des recherches, les indices, les imprévus et le suspense permanent, en font un polar comme ont les aime. Un très bon roman, à lire au plus vite !

 Extraits :  “Je sens une odeur de chair brûlée. Et c’est là que je le vois. Un colosse. Plus imposant même que mon mari, qui fait pourtant un mètre quatre-vingt-dix et cent kilos. Cette silhouette immense vêtue de noir se découpe sur le mur de l’entrée, un étrange pistolet à canon carré à la main. Des confettis, je remarque, comme dans un brouillard. Des petits confettis qui pleuvent sur le parquet pendant que mon mari exécute une danse macabre et que l’homme sans visage avance encore un pas. Son doigt relâche la détente et Justin cesse de se cabrer pour s’avachir, pantelant. Le colosse déclenche alors une nouvelle décharge. Quatre fois, cinq fois, six fois, il fait convulser le corps entier de Justin. Et moi je reste plantée là, la bouche ouverte, le bras tendu, comme si je pouvais empêcher la pièce de tanguer.”

 “Arrivé dans la cuisine haute gamme, la première chose que remarque Wyatt est la pile d’objets personnels sur l’îlot en granit. Le FBI l’a laissée telle quelle, lui explique Tessa, parce qu’un analyste comportemental va revenir aujourd’hui pour étudier la scène de manière plus approfondie. Et puis il n’était pas nécessaire d’emporter les portables pour les fouiller ; l’opérateur leur avait déjà faxé les messages, textos et journaux d’appels. Mais cette table au trésor chiffonne Wyatt. On n’a pas seulement retiré aux victimes ce qui aurait pu leur permettre d’appeler à l’aide ou de s’évader ; on a voulu les déshumaniser.”

 “Boum !…. Mais la porte du central est intacte, la rangée de fenêtres à barreaux intacte. Pas de Z. Pas de décombres fumants.
“Maman ! ” hurle ma fille comme une folle en me tirant sur le bras. Je fais volte-face juste à temps pour voir Mick sortir en trombe de ce que j’avais pris pour une réserve. Il affiche un sourire de dément et, comme l’avait dit Z, il est armé jusqu’aux dents.
“Je vous ai manqué ? ” gronde-t-il.
Puis il lève son semi-automatique et c tandis que nous sommes là, poissons prisonniers de leur bocal, il nous tire dessus comme à la foire.”

 

À lire aussi...

100 idées reçues qui vous empêchent d'aller bien - Alexandra Dalu - Leduc Editions

Les 100 idées reçues qui vous empêchent d’aller bien

"Les 100 idées reçues qui vous empêchent d'aller bien", est un guide clair qui nous apporte des réponses précises, des conseils éclairés, sur différents sujets comme l' alimentation, le sport, le sommeil, pour nous permettre de démêler le vrai du faux et de cette façon, apprendre à prendre soin de nous.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This